On a connu les kermesses, les chants de Noël et les pièces de théâtre au court de nos premières années d’école. Cependant, c’est le groupe scolaire Eugène-Laurent qui décide de sortir des habitudes et de monter un projet artistique de danse contemporaine. C’est avec la participation du chorégraphe Annick Lafontaine, des professeurs et des élèves que le projet prend forme.

Les heures d’initiation sont au nombre de douze, durant lesquelles les enfants découvrent une autre forme de danse et leur permet de s’exprimer à travers le langage corporel. Chaque élève développe sa singularité artistique mais aussi des qualités indispensables : la cohésion, le respect et l’écoute. C’est aussi l’occasion pour eux de se confronter à un public et de leur offrir un moment de plaisir.

Toutes ses heures de danse aboutiront à plusieurs représentations : le thème « Equilibré-Déséquilibré » par les plus grands (29 mai 2015) et celui sur l’Afrique présenté par les trois classes de maternelles. (10 avril 2015)

C’est en présence de plusieurs élus locaux, dont celle du maire Jacques Soulié, de la directrice des services de la CCQC Marie-Line Fabre, des intervenants et des parents que le directeur de l’école a tenu à saluer ce beau projet et à remercier les participants le 24 février 2015.

Qu’il est bon d’amener l’Art dans les écoles et d’en montrer la beauté dès la plus tendre enfance…